ampulacé

ampulacé

⇒AMPUL(L)ACÉ, ÉE, (AMPULACÉ, AMPULLACÉ) adj.
SC. NATURELLES. Qui a la forme renflée d'une ampoule. (Attesté ds Ac. Compl. 1842, LITTRÉ, QUILLET 1965).
1. Spéc., ZOOL. :
... les désabusés qui s'intéressent, à une époque où la grande peinture se meurt, à tout ce qui est extrapictural, viendront admirer ces coquillages de toutes formes et de toutes eaux, univalves, bivalves, multivalves, spirivalves, testacés, bitestacés ou turbinés, déprimés ou bombés, operculés, ampulacés ou lenticulaires, bullés, coniques, ithyphalliques, épineux ou dentelés...
A. LHOTE, Peinture d'abord, 1942, p. 29.
2. BOT. Calice ampullacé (GUÉRIN 1892). Corolle ampullacée. Corolle à base renflée. (Attesté ds BESCH. 1845, Lar. 19e).
Prononc. ET ORTH. — Seule transcription ds LITTRÉ : an-pul-la-sé, fém. -sée. QUILLET 1965 écrit : ampulacé ou ampullacé.
Étymol. ET HIST. — 1838 hist. nat. (Ac. Compl. 1842).
Empr. au lat. ampullaceus « id. » (COLUMELLE, 8, 2, 15 ds TLL s.v., 2019, 6 : impedienda est... procacitas eius [galli] ampullaceo corio).
BBG. — BÉL. 1957. — BOISS.8.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • ampullacé — ⇒AMPUL(L)ACÉ, ÉE, (AMPULACÉ, AMPULLACÉ) adj. SC. NATURELLES. Qui a la forme renflée d une ampoule. (Attesté ds Ac. Compl. 1842, LITTRÉ, QUILLET 1965). 1. Spéc., ZOOL. : • ... les désabusés qui s intéressent, à une époque où la grande peinture se… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”